Méthodes de calcul de grossesse : la méthode du premier jour des règles

L’arrivée d’un nouveau-né est évènement heureux que tout le monde aime bien vivre. Avant de prévoir avec certitude le moment où aura lieu la naissance, il faut connaître la durée de la grossesse. À cet effet, il existe plusieurs méthodes qui peuvent être utilisées. Nous vous présentons aujourd’hui, la méthode de calcul de grossesse qui prend en compte le premier jour de règles.

La règle de Naegele

Il faut commencer par dire que cette méthode de calcul a plusieurs nuances (règles) et qu’elle ne vous donnera un résultat juste que si vous avez un cycle menstruel régulier de 28 jours. Vous devez continuer à lire afin de pouvoir bien comprendre. La règle de Naegele est celle qu’on utilise le plus. Elle se base sur la formule suivante pour un cycle menstruel dont la durée se situe entre 20 et 45 jours :

Date de l’accouchement = 1er jour de l’apparition des dernières règles + 280 jours.

La règle de Mittendorf-William

Contrairement à la règle de Naegele, la règle de Mittendorf-William est beaucoup plus perfectionnée. Cette règle se base sur le fait que les femmes qui enfantent pour la première ont une grossesse beaucoup plus longue, soit de 288 jours comparativement à celles qui ne sont plus à leur premier geste (283 jours).  Nous obtenons donc deux formules distinctes pour le calcul de grossesse :

Premier geste : Date d’accouchement = 1er jour de l’apparition des dernières règles – 3 mois + 15 jours

Autres gestes : Date d’accouchement = 1er jour de l’apparition des dernières règles – 3 mois + 10 jours

La règle de Parikh

La règle de Parikh est conseillée pour les femmes au cycle irrégulier. Cependant, son utilisation peut conduire à des erreurs. Voici la formule utilisée :

Date d’accouchement = 1er jour de l’apparition des dernières règles + 9 mois – 21 jours + la durée du cycle menstruel précédent.