Les bobos vaginaux : comment les éviter ?

Au cours de leur vie, la plupart des femmes se retrouvent confrontées à des problèmes liés à leur intimité. Ces problèmes peuvent être de divers ordres. La connaissance des causes permet de les éviter.

Les bobos vaginaux les plus courants

Les bobos vaginaux sont des maladies ou infections vaginales pouvant être catégorisées selon leur gravité. Les plus répandues et les moins graves sont les mycoses, les vaginoses et les vaginites.

Généralement, les infections vaginales causent des pertes vaginales anormales, des rougeurs, des démangeaisons et des mauvaises odeurs. La couleur des pertes vaginales peut être révélatrice de la nature de l’infection. Des pertes normales sont de couleur blanche, transparente ou légèrement jaunâtre. Lorsque ces pertes deviennent très jaunes ou carrément marronnes (plus de détails sont donnés dans le lien du site), il faut immédiatement consulter son gynécologue.

Le traitement de ces simples infections passe par l’utilisation, d’ovules et de crèmes en application locale. Dans les cas plus résistants ou persistants, un traitement d’antibiotiques spécifiques s’impose. Pour éviter les désagréments induits par ces infections, il faut adopter des gestes préventifs.

Les gestes de prévention

Pour éviter une grande partie de ces problèmes, une routine d’hygiène minimale est requise. La toilette intime quotidienne est le premier geste de cette routine. Elle peut se faire à l’eau ou avec un savon sans savon ou un gel nettoyant intime. Il convient de préciser que la toilette intime se fait à la main en se savonnant de l’avant vers l’arrière afin d’éviter la migration des bactéries de l’anus vers le vagin.

On finit sa toilette en asséchant la zone avec une serviette en coton. Il est recommandé de ne pas porter de sous vêtements trop serrés ou mouillés, de changer régulièrement de tampons ou de serviette périodique pendant les menstrues, d’uriner et de faire sa toilette intime après un rapport sexuel. De plus, une grande consommation de sucre favoriserait les démangeaisons.